Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le nombre de librairies en diminution constante
Librairie Côte d'Ivoire

Le président des libraires de Côte d’Ivoire, René Yedieti, tire le signal d’alarme sur les difficultés que rencontre actuellement l’industrie du livre dans le pays. En attestent les chiffres, puisque le nombre de structures de référence est passé de 40 à 15 depuis 2008.

Alors que les efforts du président Ouattara paient sur le dossier de l’alphabétisation – puisque le taux d’analphabétisme en Côte d’Ivoire est passé de 51% à 43.8% en 2017 (soit une baisse de 7.2%) – R. Yedieti pense que la réussite de cette mission passe par un renforcement national du nombre de librairies : « Plus de la moité d’entre-elles ont fermé en dix ans », déplore-t-il. « Cette courbe ne participe pas au développement de la culture du livre ».

L’intéressé vise ainsi la politique publique de gratuité instaurée par le gouvernement dans les écoles primaires. Ce système profite en effet aux familles, c’est un fait, mais dessert malheureusement dans le même temps un commerce vital pour les librairies qui commercialisent les ouvrages scolaires.

Travailler main dans la main

« Près de 5 millions d’élèves étaient scolarisés en 2016 dans les établissements primaires de Côte d’Ivoire, et plus de 300 000 enfants dans le pré-scolaire. (Ce manque à gagner) fait donc beaucoup de mal au secteur. » Une solution doit en conséquence être trouvée par l’Etat pour les aider à perdurer, laisse-t-il entendre.

Pour rappel, les autorités ivoiriennes distribuent chaque année plus de 3 million de kits scolaires à destination des élèves des différentes localités du pays.

Source : Le Point 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
Avec plus de 11 milliards de francs CFA issus de la campagne 2017-2018, la filière coton s’annonce comme un fort contributeur au budget de l’Etat. La dernière campagne de la filière cotonnière a été fructueuse. La production présentant un record de 597.986 tonnes de coton-graine. Ainsi le coton est une...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter