Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coup d’envoi dimanche du ciel unique africain pour 23 pays
Ciel unique africain

Dimanche 28 janvier inaugura le ciel unique africain pour 23 pays en vertu de la décision prise lors du récent sommet de l’UA de faciliter le transport aérien sur le continent.

La liste des nations concernées par le Single africain air transport market (SAATM) est la suivante : Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cap-Vert, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana , Guinée, Kenya, Liberia, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Afrique du Sud, Swaziland, Togo et Zimbabwe.

Concrètement, « toutes les compagnies de chacun des 23 pays auront un accès complet aux 22 autres, si toutefois elles en ont la force économique », relaie le site Déplacements Pro. Le média souligne par ailleurs que « l’accord de Yamoussoukro prévoit une libéralisation complète de l’exercice des droits de trafic, de l’élimination des restrictions de propriété et des fréquences ».

Bien que les compagnies européennes et du Golfe assurent l’essentiel des vols internationaux dans la zone, le SAATM devrait vraisemblablement booster les liaisons intérieures et favoriser la baisse du prix du billet. Ce qui de facto devrait influencer les habitudes des voyageurs.

Pour rappel, 44 pays africains ont signé l’accord de Yamoussoukro en 1999. Pour autant, seuls 23 Etats le font fructifier pour le moment.

Source : Déplacements pro

Article connexe : 

Lutte contre le terrorisme : Abidjan instaure une nouvelle redevance aérienne

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter