Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Lutte contre le terrorisme : Abidjan instaure une nouvelle redevance aérienne
Côte d'Ivoire Aéroport Redevance Terrorisme

Abidjan souhaite intensifier ses efforts en matière de lutte contre le terrorisme, une problématique qui s’applique particulièrement aux réseaux de transport. Le gouvernement a donc instauré en ce sens une nouvelle redevance sur les billets d’avion qui s’appliquera uniquement à l’aéroport international d’Abidjan. Cette dernière variera entre 4000 et 5000 francs CFA. 

L’information a été officialisée mercredi 17 janvier en Conseil des ministres. Selon Jeune Afrique, « (son) montant a été fixé à 5 000 francs CFA sur chaque billet pour les vols en dehors de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et 4 000 francs CFA pour les vols intra-Cedeao. Le trafic domestique (échappe quant à lui à cette décision). »

Le média précise dans la foulée « qu’elle vient supprimer la précédente mesure dite de redevance de sécurité aérienne, fixée à 10 000 francs CFA, (et) instituée par un décret présidentiel d’avril 2016. » 

Alassane Ouattara veut plus de sécurité

Cette manne financière permettra ainsi à l’Etat d’étoffer ses infrastructures technologiques dans la maîtrise des flux migratoires aux frontières tout en maintenant une bride constante contre les velléités terroristes.

Pour rappel, Securiport LLC et Avisecure sont les deux principaux opérateurs de sécurité de l’aéroport Félix-Houphouët-Boigny. Le premier cité est spécialisé dans « la fourniture d’un système intégré d’identification de contrôle biométrique des voyageurs, et de gestion de l’immigration aux frontières ». Tandis que le second s’occupe « des systèmes de sûreté, de vidéosurveillance, du contrôle d’accès, des scanners, portiques et du contrôle documentaire mandaté par l’Agence Nationale d’Aviation Civile (ANAC) ».

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter