Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Togo : plus de 500 personnes redoutant l’oppression politique gagnent le Ghana

Selon le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR), plus de 500 Togolais ont fui récemment la région de Mango pour rejoindre le Ghana. Et cela, afin de fuir l’oppression politique qui anime actuellement le pays dirigé depuis 2005 par Faure Gnassingbé.

L’information a été officialisée par l’institution onusienne vendredi 27 octobre via un communiqué. Le document rapporte que ces personnes (dont des femmes et enfants) ont gagné le Ghana « pour fuir des atteintes au droits de l’Homme. »

Selon les autorités locales, ce chiffre pourrait même être supérieur en prenant en compte les districts de Chereponi, Zabzugu et Bunkprugu-Yunyou (Nord-Est). Tetteh Paddy, le directeur du Ghana Refugee Board, explique quand à lui que le va-et-vient demeure incessant, confirmant que le ratio hommes-femmes tendait à s’uniformiser.

Alassane Ouattara en médiateur 

Pour rappel, le Togo est actuellement le théâtre d’une vague populaire de contestation très importante envers le gouvernement en place. « Des milliers de personnes ont manifesté à travers le pays fin septembre », souligne ainsi Africa News; « une mobilisation qui accoucha d’une répression particulièrement violente à Mango, près de la frontière, faisant un mort par balles et plus de 20 blessés. »

Devant l’importance prise par le conflit, le président ivoirien, Alassane Ouattara, est monté au créneau cette semaine afin que « l’opposition et les dirigeants  togolais ouvrent des négociations (rapidement). »

Source : Africa News

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abidjan souhaite intensifier ses efforts en matière de lutte contre le terrorisme, une problématique qui s'applique particulièrement aux réseaux de transport. Le gouvernement a donc instauré en ce sens une nouvelle redevance sur les billets d'avion qui s'appliquera uniquement à l'aéroport international d'Abidjan. Cette dernière variera entre 4000 et 5000...
Les indicateurs sont au beau fixe pour le Ghana qui semble amorcer un redémarrage économique.  Le président Nana Akufo-Addo a le sourire. Il vient d’annoncer que l’économie ghanéenne serait en « voie de rétablissement ». Ainsi Accra annonce l’assainissement des finances publiques, le renforcement de la lutte contre la corruption, une reprise...
Le ministre ivoirien des Sports, François Amichia, en visite sur le chantier à de construction d'un stade olympique financé par les Chinois a confirmé la bonne entente entre les deux pays en annonçant de nouveaux partenariats.  Les Chinois ont annoncé l'implantation future d'une vingtaine d'entreprises chinoises en Côte d'Ivoire ; prouvant...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter