Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : succès du référendum portant sur le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus
Référendum Mauritanie Drapeau Sénat

Les électeurs mauritaniens (1,4 million) étaient appelés à confirmer ou infirmer le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus lors du référendum du samedi 5 août. Si l’opposition s’est battue bec et ongle pour que le « Non » l’emporte, c’est le « Oui » qui s’est imposé très largement. Et cela, avec 85% des suffrages.

Selon France 24, le vote concernait également « une modification du drapeau national, auquel seraient ajoutées deux bandes rouges valorisant le sacrifice des martyrs de la résistance lors de la colonisation française qui s’est achevée en 1960. »

Le président conforté dans ses choix

Le taux de participation s’est quant à lui révélé assez faible (53,73%).. mais sans appel puisque 85% des votants ont validé les changements proposés par le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz, pourtant décrié.

Le dirigeant, en place depuis neuf ans suite à un coup d’Etat, a récemment laissé entendre que ces modifications constitutionnelles ne seraient pas les dernières.

Source : France 24

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Côte d’Ivoire et le Ghana sont les deux plus grands producteurs de cacao au monde et entendent unir leurs forces sur le marché mondial.  La Côte d’Ivoire et le Ghana entendent désormais, non seulement produire, mais également transformer la matière première cacao et pour ce faire sollicitent le financement...
Le gouvernement annonce la création d’un fonds de 200 milliards de Fcfa afin de favoriser l’accès à l’eau potable.  Le projet « Eau pour Tous » est l’une des priorités déclinées par le président Alassane Ouattara pour son second mandat. Le premier mandat de cinq ans a porté une dynamique soutenue accompagnée...
Les pluies torrentielles qui s’abattent sur le Niger depuis juin sans discontinuer, ont fait 54 morts selon le dernier bilan.  Les violentes pluies que ce pays désertique connait depuis 3 mois ont provoqué des inondations sans précédent. Selon le Bureau des affaires humanitaires de l’Organisation des Nations Unis (ONU) les intempéries...
TRIBUNES LIBRES
Dans une tribune publiée le 1er septembre sur le site...

S’inscrire à la Newsletter