Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : succès du référendum portant sur le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus
Référendum Mauritanie Drapeau Sénat

Les électeurs mauritaniens (1,4 million) étaient appelés à confirmer ou infirmer le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus lors du référendum du samedi 5 août. Si l’opposition s’est battue bec et ongle pour que le « Non » l’emporte, c’est le « Oui » qui s’est imposé très largement. Et cela, avec 85% des suffrages.

Selon France 24, le vote concernait également « une modification du drapeau national, auquel seraient ajoutées deux bandes rouges valorisant le sacrifice des martyrs de la résistance lors de la colonisation française qui s’est achevée en 1960. »

Le président conforté dans ses choix

Le taux de participation s’est quant à lui révélé assez faible (53,73%).. mais sans appel puisque 85% des votants ont validé les changements proposés par le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz, pourtant décrié.

Le dirigeant, en place depuis neuf ans suite à un coup d’Etat, a récemment laissé entendre que ces modifications constitutionnelles ne seraient pas les dernières.

Source : France 24

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dépourvu de compagnie aérienne nationale depuis le dépôt de bilan de Ghana Airways et de Ghana International Airlines, le Ghana étudie actuellement les offres d'Air Mauritius, d'Ethiopian Airlines et de Africa World Air afin d'y remédier.  Selon la ministre de l’aviation, Cecilia Dapaah, les tractations seraient déjà bien avancées avec ces structures. Il est important de noter...
Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l'ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP). Pour...
Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter