Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana/Armée : un capitaine lynché par erreur par la foule
Capitaine Maxwell Mahama Ghana

Le Capitaine Maxwell Mahama, qui officie dans l’armée ghanéenne, a été pris à partie par erreur lundi 29 mai à Diaso dans le district de Upper Denkyira. Ce dernier a été confondu avec un voleur et n’a pas survécu.

Selon le site Koaci, « le défunt était un sous-officier du 5ème bataillon d’infanterie du camp Burma situé à Accra. Dans le cadre de ses fonctions, il était détaché à Denkyira Boase. »

Le communiqué des Forces Armées (GAF) indique par ailleurs que le malheureux faisait du sport lorsque l’incident s’est produit. Des femmes présentes sur les lieux ont alors cru reconnaître un pistolet sous ses habits et ont alerté plusieurs personnes venues immédiatement en renfort :

« Le Capitaine n’était pas uniforme et a demandé à la foule de ne pas le lyncher car il était soldat et non un criminel. Cependant, il n’a pas été écouté et a été lynché jusqu’à que mort (s’en suive). »

Les criminels en fuite

Toujours selon la même source, la foule aurait agi de la sorte en raison de l’insécurité prégnante qui règne localement via des attaques à mains armées. Constatant leur erreur, certains individus ont même fui la localité dans la foulée. Une enquête a été ouverte par le GAF, alors que le ministère de la Défense a déjà dépêché sur place 35 militaires et deux officiers.

Source : Koaci

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dépourvu de compagnie aérienne nationale depuis le dépôt de bilan de Ghana Airways et de Ghana International Airlines, le Ghana étudie actuellement les offres d'Air Mauritius, d'Ethiopian Airlines et de Africa World Air afin d'y remédier.  Selon la ministre de l’aviation, Cecilia Dapaah, les tractations seraient déjà bien avancées avec ces structures. Il est important de noter...
Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l'ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP). Pour...
Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter