Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : Aura Energy fait une demande de bail pour l’uranium de Tiris Zemmour
Aura Energy Uranium Tiris Mauritanie

La compagnie minière australienne, Aura Energy, a sollicité le gouvernement mauritanien afin d’obtenir un bail d’exploitation portant sur les ressources d’uranium de la région de Tiris.

Cette demande « fait suite à un vaste programme d’évaluation et d’étude réalisé (par Aura Energy) au cours des huit derniers mois, qui comprenait une analyse d’impact social et environnemental (sur le territoire) », indique l’Agence Ecofin.

La structure révèle par ailleurs que le géant australien « prévoit de réaliser l’étude de faisabilité définitive du projet entre fin 2017 et début 2018, ainsi qu’un certain nombre d’activités parallèles, comprenant la recherche de financement. »

Une réponse sous six mois

Le président de la compagnie, Peter Reeve, a quant à lui confirmé que cette aventure serait gagnante-gagnante : « Cette étape fera entrer Tiris dans le prochain groupe important de projets d’uranium qui, sous réserve de financement, seront développés. »

Pour rappel, la demande de permis va être rapidement examinée par Nouakchott. Une réponse du ministère des Mines et de l’Environnement sera rendue sous un délai de six mois.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si le Maroc demeure l'interlocuteur principal du gouvernement ivoirien sur le dossier de la réhabilitation de la célèbre baie d’Abidjan, le Koweit a néanmoins trouvé un accord avec le président Ouattara pour réaliser plusieurs prestations sur le chantier.  Un partenariat a en effet signé entre les deux parties hier à...
Afin de soutenir la stratégie énergétique du gouvernement de Guinée Conakry, la Banque européenne d'investissement (BEI) apportera 100 millions d'euros sous forme de fonds mobilisés, soit un total de 160 millions de dollars de financements.  La Guinée est dotée d’immenses ressources hydroélectriques, au point qu’on la surnomme «le château d'eau...
La scène politique béninoise a vu ce week-end à Cotonou, la naissance d’un front qui s’est nommé «Coalition pour la défense de la démocratie au Bénin» et qui réunit les opposants au président Talon.  L’ancien allié du président Talon et désormais son principal opposant, Sébastien Ajavon est parvenu ce week-end à...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter