Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : une manifestation d’ex-rebelles démobilisés ébranle Bouaké
Côte d'Ivoire, Armée, Dégraissage, Plan

Mardi 23 mai, Bouaké a été le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et ex-rebelles démobilisés. Ces derniers occupaient depuis la veille le corridor sud de la ville dans le but d’obtenir des primes similaires à celles des mutins.

Selon le dernier communiqué fourni par Abidjan, les événements ont pris une tournure dramatique lorsque « certains des manifestants armés ont dégoupillé une grenade offensive qui a explosé en leur sein. »

Le bilan provisoire des heurts est « de trois personnes décédées suite à l’éclat de fragments de grenade, ainsi que quatorze blessés dont quatre cas graves » du côté des démobilisés. Au niveau des forces de l’ordre, « trois éléments de la Gendarmerie et deux membres de la Police ont été blessés par des projectiles. »

Le gouvernement a également indiqué que « de longues files de camions de transport de marchandises et des cars sont restés bloqués à l’entrée de la ville. » Par ailleurs, « plusieurs tentatives de négociations ont été rejetées par les manifestants qui ont bloqué le corridor jusqu’au mardi matin. »

Les autorités appellent au calme

Les forces de sécurité ont donc dû « déployer les moyens conventionnels nécessaires afin de permettre la reprise normale du trafic et de la circulation des biens et des personnes. »

Abidjan a présenté dans la foulée ses condoléances aux familles meurtries par le décès de leurs proches, tout en confirmant que tout était mis en œuvre pour que les blessés soient pris en charge le plus efficacement possible.

Sources : Le Monde et communiqué gouvernemental

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
Avec plus de 11 milliards de francs CFA issus de la campagne 2017-2018, la filière coton s’annonce comme un fort contributeur au budget de l’Etat. La dernière campagne de la filière cotonnière a été fructueuse. La production présentant un record de 597.986 tonnes de coton-graine. Ainsi le coton est une...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter