Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Les autorités ivoiriennes et ghanéennes souhaitent davantage protéger la rivière Bia
Rivière Bia Côte d'Ivoire

Le président Ouattara recevra prochainement à Abidjan son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo, afin de densifier les mesures destinées à assurer la survie de la rivière Bia

Les discussions se focaliseront principalement sur la présence massive d’orpailleurs illégaux tout au long du cours d’eau, dont l’activité d’extraction minière à long terme le pollue largement. Et cela via le brassage conséquent de dépôts argileux qui impactent irrémédiablement  les sources d’eau communes aux deux pays.

Le site Koaci rapporte par ailleurs que « la rivière commence à changer de couleur et que la station de pompage d’eau brute installée en bordure de la Bia a été fermée en raison de la dangerosité liée à la consommation d’eau et l’augmentation des coûts de traitement. »

Un dossier environnemental fondamental

Abidjan et Accra souhaitent donc intensifier la lutte contre ce fléau en intensifiant les contrôles, alors que « la société ivoirienne de distribution, SODECI, a également fermé son usine de traitement dans la région (pour la même raison). Cette dernière servant de source d’eau essentielle aux habitants de Bianouan, a l’Est de la Côte d’Ivoire. »

Source : Koaci

AUTEUR: Paul Lauga
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter