Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : Pékin souhaite s’assurer de la viabilité du programme de relance économique gouvernemental
Chine Bénin Investissements

Une délégation d’investisseurs privés chinois s’est rendue au Bénin afin d’analyser avec soin le programme de relance économique prôné par le gouvernement de Patrice Talon. Ce dernier, intitulé « Bénin révélé », regroupe 45 projets d’envergure dont la portée financière oscille autour de 7086 milliards de FCFA.

Pékin se présente en effet comme l’un des partenaires potentiels majeurs de Cotonou sur ce dossier, mais les décideurs ne souhaitent pour autant pas agir dans la précipitation :

« Ce groupe veut non seulement s’enquérir des opportunités du programme quinquennal de l’Etat (2017-2021), mais aussi s’assurer de la sécurité juridique de leurs investissements », confirme Albin Féliho, président de la Confédération Nationale des Employeurs du Bénin.

L’État-major béninois a ainsi opté pour une contribution de partenaires privés à hauteur de 71% pour boucler son budget. Le ministre des Finances et de l’Économie, Romuald Wadagni, a également indiqué que « Cotonou contribuera à l’effort d’investissement à la faveur de l’accroissement des recettes intérieures afin d’impulser une véritable relance économique. »

Pour rappel, Patrice Talon espère atteindre une croissance nationale de l’ordre de 6,5% via le projet. Près de 500 000 emplois devraient également en découler.

Source : French China

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter