Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : Conakry nommée capitale mondiale du livre pour l’année 2017

L’UNESCO met l’Afrique à l’honneur en nommant la capitale guinéenne, Capitale mondiale du livre à partir du 23 avril.

La Journée mondiale du libre et du droit d’auteur est célébrée chaque année le 23 avril, l’anniversaire de la mort de William Shakespeare et de Miguel de Cervantès. Maisons d’édition, librairies, bibliothèques, instituts culturels et associations d’auteurs se mobilisent dans le monde entier pour promouvoir à cette occasion la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle.

Cette année c’est la capitale Guinéenne qui est à l’honneur lors de la célébration de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur qui se tiendra au siège de l’UNESCO. L’UNESCO rend ainsi hommage à la mobilisation de la Guinée en faveur des jeunes et l’alphabétisation. Elle a été choisie par l’organisation internationale et ses partenaires « à la lumière de la qualité et de la diversité de son programme » en particulier « pour l’attention accordée à l’implication des communautés » ainsi que « pour son budget maîtrisé et ses objectifs de développement qui mettent l’accent sur les jeunes et l’alphabétisation ». Il s’agit grâce au choix de la capitale Guinéenne de célébrer et promouvoir la richesse de la littérature africaine. A cette occasion, des événements nombreux mettront le livre et la lecture à l’honneur au travers de nombreux ateliers, activités, club de lecture, spectacles musicaux, tables rondes. De nombreux auteurs africains sont attendus pour fêter la littérature, le livre, la lecture.

Cette année, l’UNESCO a choisi de mettre l’emphase sur l’accès à la lecture des personnes aveugles ou souffrant d’une déficience visuelle alors même que l’Union mondiale des aveugles (UMA) déclare que sur les millions de livres édités dans le monde chaque année, moins de 10% sont publiés dans des formats qui leur sont accessibles. Un taux qui chute à 1% dans les pays en développement.

L’UNESCO ainsi donne à la Journée une nouvelle orientation, afin que toutes les populations puissent bénéficier de l’accès à la lecture.

Source : La Tribune Afrique 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
Avec plus de 11 milliards de francs CFA issus de la campagne 2017-2018, la filière coton s’annonce comme un fort contributeur au budget de l’Etat. La dernière campagne de la filière cotonnière a été fructueuse. La production présentant un record de 597.986 tonnes de coton-graine. Ainsi le coton est une...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter