Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Donald Trump va sensiblement réduire l’aide destinée au continent africain
Donald Trump Aide Afrique

Comme prévu, l’administration Trump confirme son programme protectionniste avec la publication de son premier projet de budget intitulé « America First ». L’aide extérieure des Etats-Unis va donc être allégée de 10,1 milliards de dollars (soit le tiers), ce qui ne fait pas les affaires de l’Afrique, c’est un euphémisme.

Le Soudan et l’Éthiopie en seraient ainsi les principales victimes, puisque Khartoum recevait annuellement plus de 666 millions de dollars. Quant à Addis-Abeba, il jouissait d’un pécule de plus de 500 millions de dollars chaque année (3ème nation la plus aidée).

Par ailleurs, plusieurs organismes intimement liés à l’Afrique devraient également en faire les frais, à l’image de l’African Development Foundation, du Fonds vert pour le climat (les USA n’ont pas ratifié l’Accord de Paris), de la Banque africaine de développement ou de la Young African Leaders Initiative, pour ne citer qu’eux.

L’Afrique en danger militairement ?

Au niveau du maintien de la paix sur le continent, les cartes pourraient aussi être redistribuées tant les Américains ont la mainmise sur les opérations locales (en Centrafrique, au Mali, au Sud-soudan, en RD Congo..).

Une partie de cette manne financière bénéficierait alors à la lutte contre l’Etat islamique jugée prioritaire par le locataire de la Maison Blanche. Selon Jeune Afrique, « tout indique que le nouveau gouvernement compte adopter une stratégie de présence légère dans les zones-clés : utilisation des drones (pour lesquels une base à 50 millions de dollars est en construction à Agadez, au Niger), intervention de forces spéciales et surtout soutien aux alliés qui se battent sur le terrain. »

Sources : Jeune Afrique et le 360

Les pluies torrentielles qui s’abattent sur le Niger depuis juin sans discontinuer, ont fait 54 morts selon le dernier bilan.  Les violentes pluies que ce pays désertique connait depuis 3 mois ont provoqué des inondations sans précédent. Selon le Bureau des affaires humanitaires de l’Organisation des Nations Unis (ONU) les intempéries...
Les parlementaires togolais sont convoqués une nouvelle fois vendredi 15 septembre pour une session extraordinaire afin d'étudier les projets de loi portant modification de la Constitution.  Alors que l’opposition menace de boycotter la séance ; le gouvernement dénonce le comportement irresponsable des leaders de l’opposition, accusé de maintenir une ambiance délétère. Les...
La troisième réunion d'actionnaires d’Africa50, la plateforme panafricaine d'investissement dans les infrastructures, s’est tenue le 12 septembre à Dakar.  Le président du Sénégal, Macky Sall a présidé la réunion, en plaidant pour renforcement de ce type de démarche. Ainsi Macky Sall s'est fait l'avocat de la plateforme d'investissement initiée par...
TRIBUNES LIBRES
Dans une tribune publiée le 1er septembre sur le site...

S’inscrire à la Newsletter