Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : Ellen Johnson Sirleaf bloque les ministres sur le territoire

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé ce week-end des mesures drastiques concernant l’agenda de ses ministres. Ces derniers ne pourront en effet pas quitter le pays durant deux mois. L’objectif de la mesure : renflouer les caisses de l’Etat fragilisées par la dépréciation de la monnaie nationale.

« Sauf cas d’urgence, aucun responsable ne sera plus autorisé à voyager à l’étranger. » Ellen Johnson Sirleaf a donc décidé de jouer la carte de la transparence face à la crise qui guette la devise locale, le dollar libérien.

Et pour cause, tous les ministres, chefs d’agences et de commissions gouvernementales, ainsi que leurs adjoints et collaborateurs, vont devoir temporairement préserver les deniers étatiques.

L’intéressée a toutefois indiqué que des dérogations seraient possibles le cas échéant,  « si le voyage s’avère être de la plus haute importance pour l’intérêt national. »

Pour rappel, le dollar américain est librement utilisé sur le territoire depuis l’indépendance du Liberia en 1987. Alors que la monnaie américaine continue à s’apprécier, les craintes grandissent parallèlement sur le territoire à mesure que le gouffre s’épaissit entre les deux devises.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Du 16 au 23 juin, une délégation d’une vingtaine d’opérateurs économiques nigériens va tenter de décrocher de juteux contrats aux Pays-Bas lors de la 4ème mission économique et commerciale dédiée à l'agroalimentaire et la chaîne de valeur. Cette "escapade entrepreneuriale" - chapeautée par la Chambre de commerce et d'industrie du Niger (CCIN)...
Afin de faire face aux nombreux défauts de paiement des exportateurs locaux, Abidjan a décidé de revoir drastiquement les conditions d’attribution des droits d’exportation de cacao pour la nouvelle campagne de commercialisation. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les heureux élus "devront désormais obtenir de solides engagements financiers de la part...
Le 6 juin le gouvernement sénégalais a entériné le projet de réforme du statut des écoles coraniques (daaras) en adoptant un nouveau projet de loi. L’objectif du nouveau projet de loi est très précis et ne cache pas ses ambitions. Il s’agit de donner accès aux enseignements élémentaires et créer...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter