Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
«Les femmes sont les premières victimes des ravages du cancer en Afrique»

Dans une tribune publiée par Jeune Afrique, la Première Dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba revient sur le drame du cancer en Afrique et les conséquences que ce dernier a sur les femmes. 

« Longtemps ignoré au profit des maladies transmissibles tels que le VIH et la malaria, le cancer est devenu un risque de santé publique majeur en Afrique emportant des centaines de milliers de vies chaque année. Déjà en 2012, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dénombrait plus de 840 000 nouveaux cas et 600 000 décès, des chiffres qui sont probablement sous-évalués compte tenu de l’absence de statistiques fiables dans de nombreux pays. Comme c’est trop souvent le cas, les femmes sont encore les premières victimes des ravages du cancer en Afrique. Elles représentent 59% des nouveaux cas détectés et 55% des décès. »

Sylvia Bongo Ondimba dépeint ici une Afrique n’ayant pas encore pris la pleine mesure de cette menace, que ce soit en termes de moyens financiers ou de prévention. Elle tire donc le signal d’alarme pour que les gouvernements du continent prennent enfin les décisions qui s’imposent.

« Le diagnostic et le traitement du cancer doivent devenir une priorité pour les décideurs politiques et économiques, les professionnels de la santé et les acteurs du développement si on veut réduire la prévalence de ce fléau sur le continent. »

Retrouvez le plaidoyer de la Première Dame sur Jeune Afrique.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter