Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le pays plus sujet à la corruption en 2016

Selon l’indice 2016 sur la perception de la corruption publié par l’ONG Transparency international (TI), le Ghana a perdu 4 points (score de 43) par rapport à l’année précédente pour se classer 70 ème sur les 176 pays de ce classement.

« En dépit de son statut de modèle démocratique, le Ghana affiche une contre performance significative », souligne l’étude. L’organisme justifie ce coup d’arrêt par une corruption préoccupante s’étant manifestée lors des dernières élections présidentielles, une situation largement dénoncée par la population.

Accra enregistre par ailleurs le recul le plus significatif en Afrique subsaharienne sur cette période. Pour autant, TI place quatre nations ouest-africaines dans le Top 10 des 50 nations du continent présentes dans la liste. Il s’agit du Cap-Vert, du Sénégal, du Burkina Faso et bien entendu du Ghana.

Le Cap-Vert (score de 59) bénéficie pour sa part de la réélection du président Fonseca qui s’inscrit dans la continuité du programme d’amélioration de la bonne gouvernance locale. Quant à Dakar et Ouagadougou (scores respectifs de 45 et 38), ils progressent de façon constante.

Enfin, le Nigéria, pourtant deuxième économie africaine derrière l’Afrique du Sud, peine à convaincre. En atteste un résultat de 28 points symptomatique d’un environnement politico-économique en convalescence.

Source : Ouestaf

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité national des actions de lutte contre le travail des enfants a annoncé vendredi 16 février que la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont passé un accord de partenariat pour enquêter sur ''les pires formes de travail des enfants'' dans les champs de cacao. Signé entre le Comité national...
Au Togo, depuis jeudi les délégations de chacune des parties impliquées dans la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017, se sont présentées afin de préparer le dialogue politique prévu pour le 19 février. Avant la tenue du dialogue à proprement parlé, un comité préparatoire s'est...
Alors que le leader de l’opposition Moise Katumbi demeure en exil en Belgique, le président Joseph Kabila tente par tous les moyens de se maintenir à la tête de la RDC. Le leader de l’opposition Moise Katumbi  fait face à de nombreuses rumeurs. Favori des sondages, certains souhaitent qu’il se...
TRIBUNES LIBRES
Mathias Hounkpe, actuellement administrateur du Programme de Gouvernance Politique et de...

S’inscrire à la Newsletter