Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana : le nouveau gouvernement souhaite renégocier le programme d’aide du FMI
Ghana croissance premier trimestre

Le gouvernement du président Nana Akufo-Addo a annoncé son intention de renégocier le programme d’aide de 918 milliards de dollars sur trois ans, conclu en 2015 entre le Ghana de John Mahama et le FMI. Le pays doit en effet faire face à de nombreuses dépenses publiques.

« L’actuel programme comprime l’espace budgétaire, et du point de vue du New Patriotic Party, il doit être révisé », a indiqué le ministre des Finances, Yaw Osafo-Maafo.

L’accord, destiné initialement à assouplir la dette ainsi que l’inflation tout en boostant parallèlement la croissance, est donc jugé trop contraignant par le nouvel exécutif ghanéen.

Les termes du texte imposent en effet à l’Etat plusieurs réformes économiques difficilement applicables à l’instant T en matière de maîtrise budgétaire.

Depuis 2013, le pays accuse particulièrement le coup avec une dégradation progressive de ses comptes publics couplée à une courbe inflationniste très préoccupante.

Pour rappel, la dernière décennie fut couronnée de succès avec un PIB annuel de 7,5%, boosté par une exportation d’or, de cacao, et de pétrole en pleine expansion.

Source : Agence Ecofin

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 20 avril Alassane Dramane Ouattara et Emmanuel Macron se sont rencontrés à l’Elysée. Parmi les sujets abordés ; le projet du métro dans la capitale ivoirienne que ADO souhaite voir fini en 2021, date de la fin de son mandat.  Alassane Dramane Ouattara souhaite voir en fonctionnement le métro d’Abidjan...
Le Nigeria se lance dans la réforme du système de tarification de l’énergie. Il s’agir de baisser les coûts de l’électricité qui apparaissent trop élevés, notamment aux yeux des investisseurs.  L’objectif de cette réforme est d’améliorer l’approvisionnement en électricité alors que la moitié des 190 millions de Nigérians est privée...
Si le Maroc demeure l'interlocuteur principal du gouvernement ivoirien sur le dossier de la réhabilitation de la célèbre baie d’Abidjan, le Koweit a néanmoins trouvé un accord avec le président Ouattara pour réaliser plusieurs prestations sur le chantier.  Un partenariat a en effet signé entre les deux parties hier à...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter