Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ne briguera pas de nouveau mandat en 2020
Alassane Ouattara régulation prix alimentaires

Le chef de l’exécutif a annoncé mercredi 4 janvier qu’il ne se représenterait pas lors des élections présidentielles de 2020. Fort d’un bilan économique très positif, Alassane Ouattara estime que les dossiers sur lesquels son équipe travaille permettront de laisser la Côte d’Ivoire sur de bons rails.

Le leader de la coalition (RHPD) estime en effet qu’une troisième expérience à la tête du pays n’est pas envisageable puisqu’il atteindra 75 ans lors de la prochaine échéance présidentielle : « Ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020. »

Ce dernier s’était déjà exprimé en ce sens durant sa campagne de 2015, laissant entendre « qu’il pourrait écourter son deuxième mandat si la fatigue et le sentiment du devoir accompli le poussaient à passer le relais à un vice-président ou tout du moins à un successeur constitutionnel. »

A.Ouattara pourra donc bénéficier durant ces trois prochaines d’années d’une certaine liberté d’action en étant débarrassé des contraintes liées à une nouvelle élection. il pourra ainsi convertir l’essai dans de nombreux chapitres clés de la politique ivoirienne comme le développement de l’investissement privéla réforme de l’armée, la modernisation du réseau électrique ou encore la baisse du coût de la vie.

Conforté par le Oui au referendum sur la nouvelle Constitution et la victoire probante du RHDP aux législatives de décembre, il est vrai que l’intéressé peut voir l’avenir sereinement.

Source : RFI

AUTEUR: Paul Lauga
Le président français est attendu en Afrique dans les prochains mois. Et notamment en Afrique de l'Ouest. Au programme ; des rencontres diplomatiques au Burkina Faso, la Côte d'Ivoire et le Sénégal.  L’agenda du président français subit quelques changements, qui modifient le programme des visites en Afrique. Prévu initialement à la...
Les négociations entre la Guinée et le FMI ont abouti et le FMI va donc débloquer les aides nécessaires à la tenue d’un programme de réformes et de politiques économiques. Cette démarche serait appuyée également par la Facilité élargie de crédit (FEC).  Alors que la situation économique de la Guinée...
La Banque mondiale vient d’allouer à la Banque ouest-africaine de développement une aide financière de 155 millions de dollars.   L’aide de 155 millions de dollars doit soutenir la politique de l'habitat social de la BOAD qui siège à Lomé, la capitale togolaise. Le financement de l'habitat social dans l'Union économique...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter