Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : George Weah se dit prêt à prendre les rênes du pays

L’ex-vedette du football mondial n’a jamais caché ses ambitions présidentielles dans son pays d’origine, le Liberia. Mais après deux échecs en 2005 et 2011, Georges Weah compte bien atteindre son objectif lors des élections d’octobre 2017.

Le chef du parti du Congrès pour le changement démocratique (CDC) l’a d’ailleurs réaffirmé haut et fort lors d’une visite récente à Abidjan en exposant nombre d’arguments en ce sens.

Il indique dans un premier temps s’être formé comme il se doit : « J’ai commencé par faire le Bac, ensuite une Licence en Business administration et enfin un Master en administration publique. »

Mais ce n’est pas tout, l’homme ajoute dans la foulée avoir partagé le quotidien de ses compatriotes durant douze ans afin de mieux les connaître.

En ce qui concerne son CV, ce dernier est également loin d’être anodin puisque G.Weah est actuellement sénateur de Monrovia après avoir occupé, par le passé, le poste de ministre des Sports et de la Jeunesse du premier gouvernement de la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

Pour finir, Weah a notamment esquissé quelques points de son programme futur qui sera, selon l’intéressé, axé sur le bonheur des Libériens.

Il envisage ainsi de refaçonner le système éducatif local via « la construction de 100 à 150 écoles par an pour combler le vide laissé par la guerre. » Parallèlement, l’ancienne icône du PSG et du Milan AC entend « intensifier la production agricole en se basant sur le modèle ivoirien. »

Source : La Nouvelle Tribune

AUTEUR: Awa Siaka
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si le Maroc demeure l'interlocuteur principal du gouvernement ivoirien sur le dossier de la réhabilitation de la célèbre baie d’Abidjan, le Koweit a néanmoins trouvé un accord avec le président Ouattara pour réaliser plusieurs prestations sur le chantier.  Un partenariat a en effet signé entre les deux parties hier à...
Afin de soutenir la stratégie énergétique du gouvernement de Guinée Conakry, la Banque européenne d'investissement (BEI) apportera 100 millions d'euros sous forme de fonds mobilisés, soit un total de 160 millions de dollars de financements.  La Guinée est dotée d’immenses ressources hydroélectriques, au point qu’on la surnomme «le château d'eau...
La scène politique béninoise a vu ce week-end à Cotonou, la naissance d’un front qui s’est nommé «Coalition pour la défense de la démocratie au Bénin» et qui réunit les opposants au président Talon.  L’ancien allié du président Talon et désormais son principal opposant, Sébastien Ajavon est parvenu ce week-end à...
TRIBUNES LIBRES
Ancien Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du...

S’inscrire à la Newsletter