Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : Dakar accueille le Forum stratégique sur la Sécurité

Sous le haut patronage du président sénégalais, Macky Sall, s’est ouvert lundi le troisième Forum informel sur la paix et la sécurité en Afrique.

Intitulé « L’Afrique face à ses défis sécuritaires : regards croisés pour des solutions efficientes », le Forum est co-financé par une vingtaine d’entreprises de défense et de sécurité françaises et européennes réunit experts, chercheurs, militaires et responsables politiques et membres de la société civile.

Les discussions ont pour thème les défis sécuritaires et la gestion des espaces africains. Pour le porte-parole du gouvernement sénégalais Seydou Guèye, il « faut se féliciter que la société internationale aie décidé que Dakar soit le point de départ d’une intelligence en matière de stratégie pour la paix et contre l’insécurité ».

Il s’agit de mieux lutter contre l’extrémisme religieux, et de ce point de vue ce sommet sur la paix et la sécurité, est une réponse stratégique et conceptuelle tout autant que tactique dans la lutte contre ce fléau qui doit être considéré à égalité d’importance et de priorité avec des sujets tels que le changement climatique. Les réflexions s’engagent sur les quatre objectifs majeurs dans la recherche de la paix et du développement, à savoir la réponse de l’Islam face au terrorisme, la radicalisation et l’extrémisme violent, la nécessaire adaptation des forces de défense et de sécurité (FDS) et des mécanismes régionaux pour faire face aux défis sécuritaires de l’Afrique. Seront également abordés les thèmes ayant trait à la jeunesse africaine, à la migration, à la criminalité transnationale et au rôle du secteur privé dans la construction d’un environnement respectueux des besoins des communautés pour un développement durable.

Cependant à l’issue du Forum, aucune résolution ni déclaration politique car ne sera exprimée car le Forum n’est pas une instance de décision, comme l’est le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. Cette rencontre donne lieu avant tout à des moments d’échanges et de réflexion.

Le Forum réunit nombre de pays et instances mobilisés par les enjeux de sécurité sur la zone Afrique. A l’instar de Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la sécurité qui fera le déplacement dans la capitale sénégalaise, le président nigérian Muhamadu Buhari ainsi que le chef d’Etat malien Ibrahim Boubakar Keita ont confirmé leur présence.

Ont également annoncé leur participation, les présidents du Togo, du Kenya, du Mozambique. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian qui depuis quatre ans, a œuvré au rapprochement avec certains chefs d’Etats africains, assistera à son dernier Forum de Dakar et témoignera par sa présence de la préoccupation de la France à coopérer sur les questions sécuritaires africaines.

Sources : BBC Afrique, RFI

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dépourvu de compagnie aérienne nationale depuis le dépôt de bilan de Ghana Airways et de Ghana International Airlines, le Ghana étudie actuellement les offres d'Air Mauritius, d'Ethiopian Airlines et de Africa World Air afin d'y remédier.  Selon la ministre de l’aviation, Cecilia Dapaah, les tractations seraient déjà bien avancées avec ces structures. Il est important de noter...
Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l'ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP). Pour...
Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter