Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Cap-Vert accepte d’accueillir un détenu de Guantánamo

Le Cap-Vert accueille depuis samedi un prisonnier yéménite issu de Guantánamo. Ancien membre d’Al-Qaïda, Shawqi Awad Balzuhair n’était plus considéré par les Etats-Unis comme « une menace continue et significative ».

« Le gouvernement américain remercie son homologue du Cap-Vert pour son geste humanitaire », souligne le communiqué du département de la défense US. Quant au transfert de l’intéressé, il s’est effectué « d’une manière conforme aux exigences de sécurité et de traitement humain », poursuit-il.

L’administration Obama, qui avait fait de la fermeture de la célèbre prison l’un des fers-de-lance de son projet sans toutefois y parvenir, peut au moins se targuer de s’être délesté d’un nouveau détenu « encombrant ». Leur nombre est désormais porté à 59 dans la forteresse cubaine.

Selon Europe 1, « Balzuhair avait été capturé le 11 septembre 2002 à Karachi au Pakistan par les autorités locales, dans un assaut contre un groupe de militants d’Al-Qaïda. Il était notamment accusé de préparer des attentats contre des forces américaines à Karachi. »

Source : Europe 1

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dépourvu de compagnie aérienne nationale depuis le dépôt de bilan de Ghana Airways et de Ghana International Airlines, le Ghana étudie actuellement les offres d'Air Mauritius, d'Ethiopian Airlines et de Africa World Air afin d'y remédier.  Selon la ministre de l’aviation, Cecilia Dapaah, les tractations seraient déjà bien avancées avec ces structures. Il est important de noter...
Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l'ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP). Pour...
Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter