Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Quand Dakar accueille la nouvelle génération de chercheurs et intellectuels africains

« Fonder un nouvel humanisme décentré de l’Europe », c’est ainsi que Séverine Kodjo-Grandvaux décrit la nature des rencontres qui ont lieu en ce moment à Dakar et Saint-Louis.

 Organisés par Felwine Sarr et Achille Mbembe du 28 au 31 octobre les Ateliers de la pensée réunissent une vingtaine de romanciers, d’historiens, de philosophes, de sociologues… sénégalais et du monde entier, africains ou travaillant sur l’Afrique.

Il s’agit pour l’occasion de réunir des intellectuels qui habituellement travaillent disséminés dans le monde entier ; de croiser les regards, les pensées sur un continent africain qui voit émerger une nouvelle génération d’intellectuels.

 Une génération affranchie d’automatismes éducatifs hérités du colonialisme et qui se vit « consciente de ces réalités, (…) pleinement mondialisée, travaillant aussi bien sur le continent que dans de prestigieux établissements d’enseignement et de recherche en Europe et aux Etats-Unis, propose, depuis une dizaine d’années, une approche renouvelée qui cherche à élaborer des concepts innovants afin d’appréhender les réalités africaines et de penser leur inscription dans un monde globalisé » précise Séverine Kodjo-Grandvaux.

Il s’agit de rompre avec la pensée occidentale afin de créer, affermir la propre pensée africaine. C’est l’occasion d’écouter notamment Souleymane Bachir Diagne, de Mamadou Diouf, Léonora Miano, Françoise Vergès, Abdourahman Waberi, Sami Tchak, Célestin Monga ou encore d’Alain Mabanckou.

A lire dans Le Monde Débats

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dépourvu de compagnie aérienne nationale depuis le dépôt de bilan de Ghana Airways et de Ghana International Airlines, le Ghana étudie actuellement les offres d'Air Mauritius, d'Ethiopian Airlines et de Africa World Air afin d'y remédier.  Selon la ministre de l’aviation, Cecilia Dapaah, les tractations seraient déjà bien avancées avec ces structures. Il est important de noter...
Le Liberia est en passe de régler un imbroglio électoral dont il se serait bien passé. La présidentielle devrait finalement trouver son épilogue le 26 décembre prochain, confirme la commission électorale national (NEC). Les citoyens trancheront entre l'ex-icone du ballon rond, George Weah (CDC), et le vice-président sortant, Joseph Boakai (UP). Pour...
Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter