Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire/Constitution : l’avant-projet adopté par le Parlement

Le Parlement ivoirien a adopté aujourd’hui l’avant-projet de la nouvelle Constitution chère au chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Ce dernier sera soumis à referendum le 30 octobre prochain (date encore non officielle).

« C’est une page de la Côte d’Ivoire que nous sommes en train d’écrire », a déclaré le président de l’hémicycle, Guillaume Soro, peu avant le scrutin.

Une page qui a été ouverte avec succès, puisque le vote des députés s’est mué en un véritable plébiscite pour un texte prônant la stabilité du pays. Ils sont en effet 239 (sur 250) à s’être prononcés en sa faveur alors que seulement huit s’y sont opposés (trois abstentions).

Tourner définitivement la page des crises successives

A.Ouattara franchit donc cette première étape avec les honneurs et avance avec sérénité vers le referendum où le peuple souverain s’exprimera à la fin du mois.

Celui-ci avait récemment indiqué que l’échéance se tiendrait « dans des délais appropriés » afin que « tout soit mis en œuvre pour que cette troisième République devienne réalité dès le début de l’année prochaine. » Il avait d’ailleurs sous-entendu que « les élections législatives se (tiendraient) avant la fin de l’année. »

Le texte prévoit notamment la création d’un Sénat et d’une Chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels, mais également l’instauration d’un poste de vice-président ainsi qu’une extension des compétences du Conseil économique et social avec l’ajout de prérogatives en matières culturelle et environnementale. A noter que les conditions d’éligibilité d’un candidat à la présidentielle seront également clarifiées.

Sources : Le Figaro et RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Professionnaliser, rajeunir et réduire les effectifs de l'armée. Tel est l'objectif mené par le gouvernement Ouattara dont le plan de dégraissage a déjà abouti au départ de près de 1000 militaires ivoiriens. Et cela, plus de sept mois après les mutineries qui ont animé le pays.  Concrètement, Abidjan escompte 4000...
La justice sénégalaise a ordonné le jeudi 7 décembre, le renvoi devant un tribunal correctionnel pour « détournement de fonds publics » du député et maire de Dakar, Khalifa Sall, et de quatre de ses collaborateurs. C’est l’un des avocats de Khalifa Sall qui a délivré l’information alors que cet opposant au président, Macky Sall...
Le financement accordé à la Côte d’Ivoire va permettre de faire face à la chute des cours de cacao. La Banque mondial via l'Association internationale de développement (IDA) va débloquer un montant de 125 millions de dollars à la Côte d'Ivoire afin que celle-ci puisse faire face aux difficultés du...
TRIBUNES LIBRES
Les faibles revenus fiscaux pénalisent la croissance des pays africains....

S’inscrire à la Newsletter